Communiqués de presse

L3 MAPPS va intégrer la simulation d’accidents graves MAAP5 sur le simulateur de la centrale nucléaire de Ling Ao Phase II

MONTRÉAL, le 6 mai 2013 – L3 MAPPS a annoncé aujourd’hui qu’elle a décroché un contrat de mise à niveau de Daya Bay Nuclear Power Operations and Management Co., Ltd. (DNMC) visant à équiper le simulateur complet de la centrale nucléaire Ling Ao Phase II avec un modèle de simulation d’accidents graves afin de renforcer les scénarios de formation qui simulent les conditions d’une dégradation du noyau du réacteur. Le projet, qui met en évidence l’engagement continu de L3 MAPPS vis-à-vis de DNMC, va commencer immédiatement et devrait être en service au début de l’année 2014.

« Depuis l’accident de Fukushima en 2011, nous avons constaté une demande croissante de simulation d’accidents graves sur les simulateurs de formation en temps réel des centrales nucléaires », a déclaré Michael Chatlani, vice-président marketing et ventes pour L3 MAPPS Power Systems and Simulation. « Ce projet de mise à niveau est important pour L3 MAPPS, car il nous permet d’introduire de nouveaux produits et de nouvelles solutions de simulation à cours terme et une fois encore d’offrir à DNMC une solution performante ».

L3 MAPPS connectera le MAAP5 (Modular Accident Analysis Program – Programme modulaire d'analyse des accidents) du Electric Power Research Institute’s (EPRI) au simulateur de la centrale de Ling Ao Phase II. MAAP5 est un logiciel qui effectue l’analyse d’accidents graves pour les centrales nucléaires, avec notamment une évaluation des dommages infligés au noyau et au transport radiologique.* Le simulateur sera aussi équipé des nouvelles visualisations animées et interactives en 2-D et 3-D de la cuve du réacteur, de l’enceinte de confinement et de la piscine de combustible irradié pour fournir aux opérateurs un aperçu supplémentaire du comportement de la centrale en cas d’accidents graves. Le graphisme en 2-D sera géré par l’outil Orchid® Control System de L-3 et les visualisations 3-D seront obtenues grâce aux systèmes Bridgeworks© de TriLink.

En plus de la formation aux activités normales et anormales, et aux situations anormales et d’urgence pour laquelle le simulateur est actuellement pleinement exploité, le simulateur de la centrale de Ling Ao Phase II mis à niveau sera utilisé pour des scénarios de formation liés à des situations de dégradation du noyau du réacteur entraînant une fusion du combustible, notamment l’oxydation des gaines et la génération d’hydrogène, la défaillance de la cuve, la défaillance du confinement et le rejet de produits de fission.

La centrale nucléaire de Ling Ao Phase II, appartenant à la Ling Dong Nuclear Power Company, comprend les deux premières unités nucléaires CPR1000 qui ont été mises en activité à des fins commerciales – la première en septembre 2010 et la seconde en août 2011. Le CPR1000 est un modèle chinois standard comprenant un réacteur de 1 080 mégawatts (MWe) à eau pressurisée (PWR) à trois boucles. Le simulateur complet de la centrale nucléaire de Ling Ao Phase II, fabriqué par L3 MAPPS en collaboration avec AREVA et Siemens, a été mis en service en août 2009.

L3 MAPPS, une division du groupe L-3 Marine & Power Systems, possède presque 30 ans d’expérience en avancées technologiques novatrices dans le domaine de l’automatisation marine et presque 40 ans d’expérience dans la fourniture de simulations haute-fidélité de centrales électriques pour les principales installations du monde entier. De plus, l’entreprise dispose de plus de trois décennies d’expertise dans la fourniture de systèmes informatiques pour les réacteurs des centrales canadiennes à eau lourde. L3 MAPPS fournit également des contrôles ciblés et des solutions de simulation au secteur spatial. Pour plus d’informations sur L3 MAPPS, nous vous invitons à visiter le site de l’entreprise à www.L3T.com/MAPPS.

Composée de 25 sociétés d’exploitation, L-3 Marine & Power Systems (L-3 M&PS) est l’un des principaux fournisseurs mondiaux pour le contrôle et l’automatisation maritime, la navigation, les communications, le positionnement dynamique, la distribution et le conditionnement d’énergie pour la Marine américaine, les forces navales alliées étrangères et les entreprises commerciales du monde entier. L-3 M&PS produit aussi des simulateurs de fidélité complète pour une compétence accrue des opérateurs, assurant ainsi un déroulement sécuritaire des opérations aux exploitants internationaux de services publics et de navires. Avec plus de 80 implantations dans 20 pays, L-3 M&PS est un partenaire cohésif mondial disposant de capacités très vastes. La société a fait ses preuves dans l’approvisionnement de technologie, de services et d’intégrations de qualité supérieure. Pour en apprendre plus sur L-3 Marine & Power Systems, nous vous invitons à visiter le site de la société : www.L-3com.com/MPS.

Basé à New York, L-3 emploie environ 51 000 personnes dans le monde entier, l’entreprise est le contractant principal pour les systèmes C3ISR (Commande, Contrôle, Communications, Intelligence, Surveillance et Reconnaissance), la modernisation et la maintenance d’avions, et les solutions nationales en matière de sécurité. L-3 est également un fournisseur principal d’une large gamme de systèmes électroniques utilisés sur des plateformes militaires et commerciales. En 2012, la société a enregistré un chiffre de ventes de 13,1 milliards de dollars. Pour en savoir plus sur L-3, nous vous invitons à visiter le site de l’entreprise www.L3T.com.


Déclaration refuge conformément au Private Securities Litigation Reform Act de 1995

À l'exception des informations historiques contenues dans le présent document, les sujets exposés dans ce communiqué de presse sont des déclarations prospectives. Les déclarations qui sont prédictives par nature, qui dépendent d'événements ou de conditions ou s'y réfèrent, ou qui comprennent des termes tels que « s'attend », « prévoit », « envisage », « projette », « pense », « estime », « souhaite », « pourrait », et autres expressions similaires sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives présentées ci-dessus impliquent un nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent matériellement de ceux énoncés, notamment les risques et incertitudes abordés dans la Déclaration refuge pour les déclarations prospectives de l'entreprise reprise dans les récentes présentations de l'entreprise, notamment les Formulaires 10-K et 10-Q, auprès de la Securities and Exchange Commission (Commission des valeurs mobilières des États-Unis). Les déclarations prospectives ne sont valables qu'à partir de la date où elles sont faites et l'entreprise n'est en rien tenue de mettre à jour ces déclarations prospectives

*Une licence valide pour le MAAP5 octroyée par EPRI est obligatoire avant qu’un client puisse utiliser le MAAP5 avec les produits du simulateur du titulaire de la licence. EPRI n’endosse aucun produit ou service de tiers.

Bridgeworks est une marque déposée de Bridgeborn, Inc.

Orchid est une marque déposée de L3 MAPPS Inc. Tous les autres produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Ling Ao Phase ll nuclear power plant
Ling Ao Phase ll nuclear power plant
full scope simulator

Relation avec les médias

Simulation et systèmes navals

Systèmes de contrôle pour les navires militaires, simulateurs à terre et à bord et solutions de formation clés en main.

Simulation et systèmes pour centrales

Simulateurs de centrale en temps réel et modernisation de simulateurs pour toutes les centrales et systèmes informatiques pour les centrales nucléaires CANDU.

Simulation et systèmes spatiaux

Simulateurs en temps réel pour les systèmes robotiques et les satellites qui appuient la conception axée sur la simulation et formation sur les opérations et l'entretien.